News

Bienvenue sur anarkia333data.center

Bienvenue sur Notre site "Base de Données". mlp fun

Base de recensement de Documentaires, Livres Spirituelles, Textes Antiques, Canalisations... En continuelle évolution.

 

- Nos 3 Chaînes partagent ce qui est possible en Documentaires (Droits d'auteurs YouTube).

- Et la page Facebook se charge du côté "Communautaire"/"Annonces".

 

N'hésitez pas à visiter la FAQ pour des réponses rapides et la section "Qui sommes-nous" pour de plus amples détails.

 

Bonne Visite. :)

 

Note: Transfert en Cours de l'ancienne Base de Données.

 

La légende de Sargon

 La "légende de Sargon"

Des textes du viie siècle av. J.-C. découverts à Ninive — donc postérieurs de seize siècles à Sargon, mais contemporains de la date probable de rédaction des plus anciens livres qui formeront la Bible par la suite — relatent ainsi son accession au pouvoir:

 

Sargon et Ur-Zababa

Sargon et Ur-Zababa

Ce poème en sumérien n'est connu que par deux versions du début du 2e millénaire. Lacunaire et donc difficile à saisir, le texte semble expliquer pourquoi et comment Sargon a pris le pouvoir, en fournissant le récit du conflit entre Sargon, échanson du palais et son roi Ur-Zababa.

Sargon d'Akkad

Sargon d'Akkad

Sargon d’Akkad, forme francisée de l’akkadien Šarru-kīnu (qu’on traduit généralement par « roi légitime » signifie en fait stable-fidèle), fut le souverain fondateur de l’empire d’Akkad, plutôt appelé aujourd’hui « empire d’Agadê », en unifiant par la force les principales cités de Mésopotamie sous son autorité. Les dates de son règne sont incertaines : on le situe couramment vers 2334 à 2279 av. J.-C., mais il peut avoir régné plus tard, vers 2285 à 2229 av. J.-C.

Aratta, à l'aube des civilisations

Aratta, à l'aube des civilisations
Durée
00:52:00
Description - Vidéo

En 2001, au sud-est de l’Iran, le changement du cours de la rivière Halil Roud a dévoilé la présence de traces d’une civilisation du plateau iranien encore inconnue à ce jour. Cette découverte pourrait remettre en question l’idée communément répandue que les civilisations ont pris naissance dans un foyer unique situé en Mésopotamie. Le professeur Madjidzadeh, un archéologue iranien de renommée internationale, a été désigné pour faire l'inventaire des objets et diriger les fouilles.

Mythologie mésopotamienne

Mythologie mésopotamienne

La mythologie mésopotamienne désigne l'ensemble des mythes connus essentiellement par la littérature mésopotamienne, qui servent en général à répondre à des questions expliquant les mystères du monde qui entouraient les scribes de la Mésopotamie antique. Elle comporte les plus anciens mythes connus qui nous soient parvenus avec ceux de l'Égypte antique. Ceux-ci mettent en scène les grandes divinités du monde mésopotamien : Enlil, Enki/Ea, Inanna/Ishtar, Ninurta, Marduk, etc.

Nanna - Su'en - Sîn (Fils d'Enlil)

Nanna - Sîn (Fils d'Enlil)

Sîn est la divinité personnifiant la Lune dans la Mésopotamie antique. Comme la plupart des autres dieux mésopotamiens il a eu plusieurs noms : Sîn (ou Sî') correspond à la forme akkadienne (langue des royaumes de Babylone et d'Assyrie) de son nom, tandis qu'en sumérien, il est connu sous les noms Nanna(r) ou Su'en (d'où dérive sans doute le nom akkadien).