Hommes = Animaux (Adam)

Categorie Textes Antiques 1
Categorie Textes Antiques 2










Sources principales - Textes Antiques

 


Livre


 

Le Dieu de la bible vient des étoiles : De la traduction littérale des codex hébraïques initiaux
*** (Adàm) La Double Création de l’Homme ***
38. (Adàm) La Double Création de l’Homme
« Ces deux traditions distinctes sont caractérisées par la façon dont leurs auteurs désignent
"Dieu" : dans la Genèse 1 26, l’auteur utilise le terme générique d’Elohìm, alors que dans la
Genèse 2 7, l’acte de création est spécifiquement attribué à Yahvé. »
39. les Elohìm ont fait l’homme en utilisant leur (tselèm] ( (צלם)
« Le préfixe ב (be) est préposé au terme [tselèm], ce dont il peut être déduit que nous aurions été
créés non pas "à l’image" des Elohìm, mais "avec quelque chose de matériel qui contient l’image"
des Elohìm. »

 

Eden : la vérité sur nos origines

*** Tablette BM 74329/ CT 4643 : « Théogonie de Dunnu » ou « Généalogie divine de la terre ferme »***
58. Adam= Animaux, bêtes. Terme Sumérien: A-DAM
***

***Tablette CBS 8383***
120. Homme : Noir sans vêtement
Homme = Animal
Incursion chez les Dieux par 4 fois des Humains
***

***Tablette CBS 14005/Céréale contre Menu-bétail ***
130. Enlil crée les Humains qui rampe à 4 Pattes
Anunna : Guerrier
136. TA: Sumer : Frise de Girsu: Humanité sous forme animal
*

 


Textes Antiques


 

Frise de Girsu : Humanité animal

 

Tablettes de Kharsag - CBS 8383/CBS 8322

Face A
Colonne 8

1-12. "[. .. à cause du ?] seigneur de la réserve et de l'entendement.  Le vaste (être) faible, dès lors, à cause de la connaissance de la grande porte, se jeta sur la terre cultivée de notre réserve et disposa de nos rations. Il se multipliait et il discutait de notre talus. Hélas, à cause [ ... ] arbres [ ... ] les hauteurs [3 lignes brisées}. Il parlait des nombreux arbres (fruitiers). Face à notre regard, il avait pris possession de sa nourriture et l'emportait, il renversait les arbres de vie plantés [par nos soins ? ], témoignage de notre monticule. [. . .]. ".

Face B
Colonne 15
1-15. "[ ... } seigneur [ ... ] propriété (?) [. .. ] pour Enlil, le prince. Enlil était frappé par la maladie ! Le sort l'avait emporté ! Le sort l'avait emporté ! Lorsque Ninkharsag, depuis la nursery du seigneur Ninurta, reprit ses droits, elle se débarrassa du jour et de la nuit et elle élargit (les cours) d'eau. L'animal dénudé de l'extérieur, enve[loppé] d'un vêtement sombre ; l'animal, l'animal ! Il avait prononcé (le nom) de notre frontière, il l'avait saisi ! Ils 'était tenu debout, par quatre fois, il avait forcé le passage [par quatre fois !} [. .. ]"

 

41 - Le débat entre céréale et menu-bétails

Trad. Anton Parks
Face A
18-26. "Le seigneur de la colère et de la production agricolé (Enlil) était
venu en qualité de splendide dirigeant ; il était venu avec sa force
militaire. L'espèce humaine, les gens du silex, il les produisit
(comme) un flot de nobles esclaves. Il n 'avait pas prévu de nourriture
et de sommeil pour eux ; il n'avait pas prévu de vêtements et
d'habitations pour eux. Les gens rampaient dans leurs demeures à
quatre pattes, ils mangeaient de l'herbe avec leur bouche comme
des moutons. L'eau remuante de nos jardins [. .. et notre eau} de
pluie, ils l'ont bue et (ainsi) imprégné l'inflammation. En ces
temps-là, nos seigneurs cultivaient nos plantes{ ... }" ....

Face B
19-30. "De nos champs l'esclave nous procurait la vie et notre abondance
(ou plénitude). (Pour) les enfants de l 'étain (ou des cieux), l'homme
faisait des allers et retours ; hélas pour lui ! Les troupeaux de
l'enclos de Ezinu (la déesse du grain) se multipliaient. L'homme
étranger les nommait et les dénombrait beaucoup. Il demeurait auprès
de notre assemblée. Il était le puissant présage élevé parmi
les nombreux cèdres. Il demeurait auprès du pays de Kalam, la
région de vie. Il était le puissant présage élevé parmi les nombreux
cèdres. Nous, les dieux, nous l'avons changé, nous l'avons fait.
Nous l'avons approché et lui avons dit de se tenir debout dans la
glaise (l'argile ou la boue). Du pays du trône, (au) pays de Kalam,
celui-ci témoignait de notre réserve et de notre demeure. Il était
le mouton abondant, le peuple du sanctuaire. A la faveur du pays
de Kalam, l'être noir, celui dont le nom est ''peuple", avait prêté
serment au sanctuaire. Le captif avait été conduit dans la retraite
proche de la poitrine (de la montagne ?), dans le placenta de la
terre, le lieu de repos, source du pays du sanctuaire. Ainsi, le peuple
parlait et témoignait. L'unique témoignait, il avait prêté serment au
nom des chars du ciel qui séjournaient parmi les nombreux cèdres.
Ils étaient deux. En tout lieu, l'homme faisait du bruit. Son épouse
accomplissait son service élevé en effectuant la cueillette des rations
(des dieux). Hélas, elle l'accompagnait! Le noir troupeau des
champs, hélas, il fut délaissé et soumis pour nous".

 

Tablettes de Kharsag - CBS 11065

Trad. Anton Parks
Face A
Colonne 2

1-8. "Oh, montagne du destin, don habité par le seigneur Nannar. L'être sombre rampait à l 'embouchure de Kalam (Sumer). II agitait nos destins et nos arbres. Seigneur de vie, grand seigneur, le contrôle du jardin et ses environs, tu l'avais élaboré. Grand Serpent du talus, la région n'était pas sous ta responsabilité. Les chars  emportaient la farine de notre dépôt. Les troupes du ciel avaient agité notre artisan et le (territoire) de cèdres. Leurs courses étaient comme un glaive qui nous entourait et qui nous avait prêté serment et protection, c'était ainsi ! Enlil, tu étais profond (parmi) nos cèdres !".

Face C
Colonne 5

21-25. "Le seigneur, créateur des destins, maudit l'être noir dominant, il entoura [le peuple ? ]. L'esclave de Kalam conspirait, ses hurlements [s 'élevaient ? ] vers notre tanière. Il discutait de l'éclatant Secret du jardin, la protestation s'effectuait (même) dans les champs. La complainte de l'outil s'étendait (jusqu'aux) hauteurs. Elle témoignait de la protestation de l'humanité bétail et de l'offense du potier. Le filet (divin) déferla sur l'ennemi d'argile". 

 






Sources secondaires - Textes Antiques

 


Livre


 

Quand les géants dominaient sur Terre
6. hébreu Ha'Adam : Terme générique "celui d'une espèce".
Bnei Ha-Elohim : Fils des Elohim aux pluriels.
Tovoth : Fille des hommes n'étais pas belle mais "compatible".

 

L'Or des dieux : Les extra-terrestres parmi nous
Pas d'Hommes qui se multiplie : Hébreu "Ha'Adam" : L'Adam : terme générique d'une espèce. 

 

Le Testament de la Vierge
32. Terme Sumériens Eden/Adam/Satan......