Tablettes de Kharsag - CBS 8383/CBS 8322

Categorie Textes Antiques 1
Categorie Textes Antiques 2
Date
-2400
Pages
6





Description - Textes Antiques

Récits décrivant les débuts des Dieux sur Terre, leur implantation dans le jardin d'Eden, sous la tutelle de la "Dame-Serpent" et du "Serpent" enseignant....

Leur premiers conflict avec le genre humain et les Arbres de Vie...

 

BLOG de Olivier Fargin

Tablettes de Kharsag : Légendes ou réalité

Les tablettes Sumériennes de Kharsag ont été découvertes en Irak à Nippur, au 19ème siècle. Ces tablettes datent d’au moins 3 000 ans avant JC, et racontent des évènements beaucoup plus anciens, qu’il serait très difficile à dater. Cependant, il est fait mention, d’une façon très claire, que la colonie en question est matriarcale, autour de sa très respectée Reine/Déesse Ninmah ou Ninkharsag. Nous savons que la mythologie sumérienne est patriarcale lorsqu’on se rapproche des premières dynasties Égyptiennes, mais plus nous remontons dans le temps, plus nous rencontrons des modèles matriarcaux, ce qui peut nous renvoyer bien avant 5 000 ou même 10 000 ans avant JC.

Christian O’Brien et sa femme ont traduit ces textes en 1985, et curieusement, leurs contenus sont restés dans l’ombre, volontairement ou pas, ignorés et « boudés » des recherches archéologiques officielles, relégués au rang de simple folklore ou légende mésopotamienne. Hors, ce que racontent ces petits morceaux d’argile pourraient bien être à l’origine de l’humanité.

Les tablettes de Kharsag racontent que Ninmah, la déesse des lieux, déclare qu’elle allait faire édifier en hauteur, une maison éclatante pour sa colonie, et qu’elle serait entourée d’un jardin merveilleux, d’un Eden parfait, avec de grands arbres, et un verger qui produirait des fruits, le tout irrigué par un vaste système de barrage et d’aménagement des cours d’eaux. Pour faire vivre la colonie, et pour le bien être des Anunna (les grands maîtres), qui devaient arriver prochainement, Ninmah enrôlera de la main d’œuvre pour les plantations et domestiquera une race inférieure, proche des animaux, comme esclave, pour assurer un bon rendement de nourriture.

 

KHAR-SAG

KHAR-SAG peut se traduire de 3 façons en Sumérien ; « Le sommet encerclé », « l’enceinte principale » ou « la meule principale ». Curieusement, le terme turc KARA-DAG signifie « Montagne noire » ou « Montagne terre ». En Turquie, beaucoup de grandes montagnes portent ce nom, ce qui est logique si on considère que KHAR-SAG, la montagne des dieux Sumériens, aurait pu donner son nom à KARA-DAG. Anton Parks (Auteur du testament de la vierge) est persuadé que ce lieu se trouve précisément dans les montagnes Turc.

Plusieurs choses sont étonnantes dans ce texte cunéiforme.

Si, comme on le suppose, les évènements décrits ici sont très anciens, antérieure à 5 000 ans avant JC, on peut être surpris de la maîtrise des systèmes d’irrigation, d’un barrage, de la production agricole, des routes et de bâtiments médicaux pour les naissances. On frôle l’anachronisme !

Un autre point saute aux yeux, c’est la création d’un jardin parfait, avec de grands arbres, on parle « d’EDEN parfait », il y aurait-il un lien avec l’Eden de la Bible ?

D’autres tablettes sumériennes parlent des évènements de la genèse.

 

Le jardin d’Eden

Le mot EDEN ou EDIN, en Sumérien signifie « une plaine » ou « une steppe ». Les 2 mots ont d’ailleurs le même symbole archaïque. Ici, il désigne le jardin, ou plutôt les plantations de la déesse Ninkharsag (Ninmah). Trois fois, dans le texte, il est précisé que la maison de Ninmah est en hauteur.

Si on résume, deux lieux significatifs semblent émerger ; l’Eden (jardin) de Ninmah, placé en hauteur, sur la montagne de Kharsag ou Dukug (Montagne des dieux), surplombant l’Edin (Plaine Mésopotamienne).

Enfin, il est évident que la déesse à énormément d’influence, et qu’elle est très respectée, mais elle n’est pas seule à décider. Ce n’est pas non plus An, l’une des plus grandes divinités de la mythologie Sumérienne, qui ordonne, mais un Grand Conseil, certainement un ensemble d’autres divinités.

On est loin des mythologies patriarcales bien connu, où un seul dieu décide. Nous avons ici un véritable conseil des sages, preuve d’une colonie très organisée.

 

On apprend ici, que l’assemblée céleste est composée de la descendance divine du grand An, et qu’ils sont nombreux à être descendus du ciel. Ninmah et An font certainement partie des hautes sphères de ce prestigieux conseil, mais pas les Anunna, qui sont quand même considéré comme des Grands maîtres malgré tout, et qui ont un pouvoir évident de décision sur l’espèce humaine.

L’humanité est présentée rampant à quatre pattes, sans vêtements, mangeant et buvant comme des animaux colonisés, corvéable à souhait. Et bien, en Sumérien, « animaux » ce traduit par A-DAM ! Incroyable non ? A-DAM signifie également « colonisation » et sa forme verbale est « infliger ». Ce mot désigne le plus souvent les troupeaux de bêtes en général. Le lien avec le mot utilisé dans la Bible est de plus en plus troublant.

Viens ensuite la déportation de l’espèce humaine dans un endroit mieux adapté, pour mieux les élever, qui pourrait correspondre avec le fait qu’ADAM et EVE sont chassés de l’Eden par le Dieu de la Bible. Chassé, mais surveillé, probablement en EDIN, dans la plaine Mésopotamienne, surplombé par le Kharsag (la montagne des dieux).

 

(Source : BLOG de Olivier Fargin)

BLOG la "La Mythologie Mésopotamienne"

Le Cylindre de Barton - CBS 8383

 

Le cylindre dit "de Barton" a été découvert à Nippur en 1899 par le Dr Haynes pour l'Université de Pennsylvanie. Il porte le numéro d'inventaire CBS 8383.

Il aurait été écrit vers 2400 avant JC.

De forme cylindrique, il contenait 20 colonnes de 20 lignes. Le cylindre étant en parti brisé, il manque toute une colonne et le bas de toutes les colonnes (soit 5 lignes minimum)...   

Barton réalisa la première translitération et traduction en 1918.

Depuis, la connaissance de la langue sumérienne evoluant, une nouvelle translitération a été faite en 1994 par Bendt Alster et Aage Westenholz.

Si celle ci est disponible dans la cadre de l'initiave pour une librairie digitale du Cunéiforme (cdli), leur traduction en anglais, publiée dans une revue introuvable (Acta Sumerologica) est difficilement accessible... 

Ma base de traduction est donc celle de Barton, à laquelle j'ajoute celle de Alster et Westenholz, quand je la trouve. 

A noter que le début du texte n'est plus le même entre la première traduction de 1918 et celle faite en 1994.

(Source : La Mythologie Mésopotamienne)

 






Sources principales - Textes Antiques

 


Livre


 

Eden : la vérité sur nos origines

***textes de Kharsag***
91. Traduction de Christian O'Brien (1914-2001)
Traduction de Parks
96. Traduction incomplète de O'Brien
***

***Tablette CBS 8383***
101. L'arrivée des dieux guerriers sur Terre et l'implantation du dépôt et du Jardin.

104. Terme Kharsag

105. Satam/Satan= Enlil

111. L'homme pénètre dans le Jardin

112. Arbres de Vie

113. bouquetins de gardes : Origine des Chérubins biblique
"Karibu" Akkadiens et "Keroubîm" rabbinique

114. Contamination/virus dans le jardin

117. Sceau cylindre : Pillage de l'homme des Arbres de Vies du jardin

117. La colonie des Dieux tombe malade

120. Homme : Noir sans vêtement
Homme = Animal
Incursion chez les Dieux par 4 fois des Humainsns

124. ENKI : rapport privilégier avec l’Humanité
Dieu qui tombe malade
Arbres de Vie du Jardin

124. Faute de l'Homme: Vole de la nourriture des Dieux et apporte la maladie au Dieux
***

***Tablette CBS 8322***
145. Serpent : garant des destinées et de la demeure

146-149. Diffusion du savoir et de l’Outil/Arbre auprès des Humains par la Enki
Outil : Fruit de l’arbre en mauvaise traduction

151. Enki donne le secret du Métal aux Humains
 ***

 






Textes - Textes Antiques - Langue Original
Texte Sumérien/Anglais de Alster, Bendt & Westenholz, Aage "CLDI"

CBS 08383

 

surface a 

column 1 
1. u4#-ri2#-a# u4-ri2-sze3
en: Those days were faraway days,
2. na-nam
en: indeed!
3. ge6-ri2-a ge6-ri2-sze3
en: Those nights were faraway nights,
4. na-nam
en: indeed!
5. mu-ri2-a mu-ri2-sze3
en: Those years were faraway years,
6. na-nam
en: indeed!
7. u4 na-du7-du7
en: The storm was roaring,
8. nin na-gir2-gir2
en: lights flashing.
9. esz3 nibru{ki}
en: The temple of Nippur,
10. u4 na-du7-du7
en: the storm was roaring,
11. nin na-gir2-gir2
en: lights flashing.
12. an-ne2 ki-da
en: Heaven with earth
13. inim an-dab6-e
en: was talking;
14. ki an-da inim an-dab6-e
en: earth with heaven was talking.
rest broken 

column 2 
1. [igi-zi-gal-an]-na#
en: With Igizigalana,
2. nin-gal {d}en-lil2
en: older sister of Enlil,
3. {d}nin-hur-sag
en: with Ninḫursag,
4. igi-zi-gal-an-na
en: With Igizigalana,
5. nin-gal {d}en-lil2
en: older sister of Enlil,
6. {d}nin-hur-sag-ra
en: with Ninḫursag
7. gesz3 mu-ni-du11
en: he had intercourse.
8. ne mu-ni-sub5
en: He kissed her,
9. a masz imin
en: the semen of seven twins
10. sza3# mu-na#?-ni#?-ru
en: into her womb dropped.
11. ki musz-gir2-da
en: Earth with Scorpion
12. bala-bala an-da-za
en: a conversation held:
13. {d}i7-mah
en: “Big-River,
14. nig2-tur-zu a mu-da-du
en: your little “things” water are carrying.
15. x-ra dingir i7-da-ke4
en: For you(?), the god(?) of the river
16. [x x] mu# [x x]
en: ... .”
rest broken 

column 3 
1. [...] an# x x
en: ...
2. KA e2? an-ne2 ba-us2
en: ... heaven reached.
3. gesztu {gesz}asal an-gur4-gur4
en: The “ears” of the poplars swelled,
4. igi-gesztin-a sza3-ba mu-gar-gar
en: “grape-eyes” among them were placed.
5. igi-babbar2 nu11-gal-x
en: “White-eyes,” “great lights”
6. an-da-dub-e
en: were piled up with them.
7. gudu4-ge zi# an-|SZU2+SA|-la2
en: The gudu-priest ...
8. nu-zuh-mah ku3-lal3-zu
en: “Mighty ..., your ...,
9. an-da-ra-ta-bar-e
en: is being taken away.”
10. KA-li? GAB nunuz lul sze-a
en: ...,
11. gu2-HAR pu2-ke4
en: the beans ... .
12. gudu4 lu2 arattax(|LAM.KUR.RI|)-gin7
en: The gudu-priest like a man of Aratta
13. si an-sa2-sa2-e
en: was directing it.
14. za3 za3 PIRIG an-DU-DU
en: ...
15. szu-si gesz?-BAD an-x
en: ...
16. x x [...]
en: ...
rest broken 

column 4 
1. [...]
en: ...
2. [...]
en: ...
3. UM x {d}en-lil2
en: ... of Enlil
4. nibru{ki}-sze3
en: toward Nippur
5. gig-sze3 mu-gar-gar
en: (Enlil) to feel bitterness caused;
6. {d}inanna-ra ki zabala2-sze3
en: Inanna toward Zabala
7. gig-sze3 mu-gar-gar
en: to feel bitterness he caused;
8. {d}en-ki-ra abzu-sze3
en: Enki toward Abzu.
9. gig-sze3 mu-gar#-[gar]
en: to feel bitterness he caused;
10. UM [x]-bi# {d}en-lil2
en: ... of Enlil
11. nibru{ki} u2 nu-sze3-gu7-e
en: Nippur was not feeding,
12. a nu-sze3-na8-na8
en: was not giving to drink,
13. edin ninda kum2-na
en: His oven(?) in which bread was baked
14. ninda kum2 nu-mu-gal2
en: no baked bread contained.
15. edin ninda te-na
en: His oven(?) in which bread cooled down
16. ninda# te# [nu-mu-gal2]
en: bread cooling down [had none].
rest broken 

column 5 
1. x [...]
en: ...
2. {d#}en-lil2# x-sze3 mu-szi-[x]
en: Enlil to ...
3. a-mun4# a-ne ba-sa2#-sag#
en: The brackish water he ...;
4. a-mun4 a-ne ba-la2-la2
en: the brackish water he was holding back.
5. {d}en-lil2 a-ne ba-sa2#-sag#
en: Enlil, he ...
6. a-mun4 a-ne ba-la2-la2
en: the brackish water he is holding back.
7. edin ninda kum2-za
en: Your oven(?), in which bread was baked,
8. ninda kum2 nu-mu-gal2
en: no baked bread contains.
9. edin# ninda te-za
en: Your oven(?), in which bread cooled down,
10. ninda te nu-mu-gal2
en: bread cooling down has none.
11. gir2-mah GA2? gu4 gu7-gu7 zu?
en: Your(?) supreme ox-devouring oven,
12. esz3 nibru{ki}
en: in(?) the temple of Nippur.
13. |NI+IGI|-bi a-ne ba-nu2
en: its stones(?) he made lie (idle).
14. zabar mah-zu mu#-URU#?
en: Your supreme bronze ...
15. GA2#? nu-mu-gi-ne2#?
en: to(?) ... does not return(?).
rest broken 

column 6 
1. [{d}inanna-ra zabala2{ki}-sze3]
en: [Inanna toward Zabala,]
2. gig#-sze# mu#-gar#-gar#
en: to feel bitterness he caused;
3. {d#}en#-ki#-ra# abzu-sze3
en: Enki toward Abzu".
4. gig-sze3 mu-gar-gar
en: to feel bitterness he caused;
5. nam-ta#-e3#
en: he came out!
6. nam-ta#-e3#
en: He came out!
7. u4 ge6-ta# e3#-a
en: As the day from the night rose,
8. {d}nin-urta
en: Ninurta
9. nam-ta-e3
en: came out!
10. u4 ge6-ta e3-a
en: As the day from the night rose,
11. kusz pirig# bar nam-mi-mu4
en: in a lion’s skin his body he dressed.
12. kusz# pirig-pirig
en: With lion’s skins
13. za3 mu-ni-kesz2
en: his flanks he bound.
14. si-si ma-ta-za
en: ...
15. la2-la2 ma-[ta]-za#
en: ...
rest broken 

column 7 
1. [...]
en: ...
2. [...]
en: ...
3. x x um#-gig
en: ...
4. x x na za
en: ...
5. gurusz DU#? ag2
en: ...
6. gurusz x ma hi-a
en: ...
7. dug kurun2#? dug SZID-ra
en: ...
8. umum mu#-na-ni-za#?-x
en: ...
9. ama-mu nu# x me-a
en: My mother ...
10. gurusz-zu x na-dab6-sze3?
en: ...
11. ama-mu nu# x me-a
en: My mother ...
12. um-gig a-ne ba-e?
en: ...
13. tur3 tu nu-me-a-ra#
en: ...
14. a-gig a-ne RU#?
en: ...
15. um x [x] x [x]
en: ...
rest broken 

column 8 
1. [...] x
en: ...
2. [...]
en: ...
3. na x [...]
en: ...
4. igi mu#? x
en: ...
5. [...]
en: ...
6. im nam# [mu]-ni#?-tar
en: ...
7. ki? x mah
en: ...
8. x na x
en: ...
9. za3# [...]
en: ...
10. dumu x [x]
en: Your young man ...
11. tum mu-dab6#-be2
en: ...
12. ki ku4-ra-bi
en: Those who enter the place
13. a# AB{ki}-a x ib2#?-be6#?
en: ...
14. ki#? ub#? KID2 x a [x]
en: ...
15. x [...]
en: ...
rest broken 

column 9 
1. dumu [...]
en: Young man ...
2. ki mu-x-x-bad
en: ...
3. [x] bi# x GA2#?
en: ...
4. sza3-bi# gu4 x bar?
en: ...
5. nig2# HI x DU#-DU
en: ...
6. x x [...]
en: ...
7. [{d}]nin-[hur]-sag
en: Ninḫursag,
8. dumu#-ne-ne
en: For their children
9. nam mu-ne-tar
en: the fate was determined.
10. im si-sa2-ra
en: For the north wind
11. nam mu-ni-tar
en: its fate was determined.
12. gen-na a-zu5-lugal
en: Come, let Azulugal
13. zi-zu he2-mi-|NINDA2xHI|#
en: your life be(?)!"
14. sipa x ti HU#?
en: The shepherd ...
rest broken 

column 10 
1. x x [...]
en: ...
2. lu2 [x] lu2-[ra?] ti [x]
en: ...
3. x [...]
en: ...
4. si [...]
en: ...
5. lu2 x ru-a-zu
en: ...
6. lu2 x ki# [...]
en: ...
7. x x [...]
en: ...
8. x zu5#? GA#? he2#
en: ...
9. im-RU?-LAGAB MUSZ3#?
en: For the ... wind
10. nam mu-ni-tar
en: its fate was determined.
11. gen-na {d}en-ki-du
en: Come! May Enkidu
12. ku-li-zu he2-am6
en: your friend be!
13. ki-su7 {d}en-lil2-DU-[x]
en: The wasteland may Enlildu
14. lu2 lu2-ra
en: for men
15. edin [x x] x
en: ...
rest broken 

column 11 
broken 

column 12 
1. [...]
en: ...
2. [...]
en: ...
3. [x] x e3 [x] da
en: ...
4. kesz2-ta ba-ta-e3
en: from Keš left.
5. [x] ninda gu7 [{d}]en-lil2
en: where Enlil bread eats
6. [x x] da [x] ti#
en: ...
7. {d}irhan
en: Irḫan,
8. lu2# sa6#-ga
en: the good one,
9. [x x] x [x x] ti
en: ...
rest broken 

column 13 
1. [...]
en: ...
2. [...] an#-sze3 [x]
en: ... to heaven ...
3. idigna# ku3# buranun# [ku3]-ge
en: Silver Tigris and [silver] Euphrates
4. gidri ku3# {d}en-lil2
en: pure scepter of Enlil,
5. hur-sag#? mu-DU
en: the mountains(?) ...
6. ur2-bi he2-x
en: its roots let ...
7. pa-bi uri3# [x]
en: its crown let ...
8. bar-ba [x x] zur [x]
en: On its side let ...
9. nunuz ki [he2?]-tag#
en: eggs on the ground let be laid.
10. [x] lu2# [x] za
en: ...
11. [x x] x [x x] GA#?
en: ...
12. [x x x] e2
en: ...
13. [...] x [...] x
en: ...
rest broken 

column 14 
1. [...]
en: ...
2. [...]
en: ...
3. kur-ra#? al-lu2#
en: ... in the mountains multiplied;
4. am ge6 al-lu2
en: black bulls multiplied,
5. am babbar al-lu2
en: white bulls multiplied,
6. am su4 al-lu2
en: reddish bulls multiplied,
7. am dara4 al-lu2
en: dark-red bulls multiplied.
8. ansze pirig su il2
en: Horrible “horse-lions”
9. an-ga-lu2
en: also multiplied.
10. ansze zi-zi hur-sag
en: Mountain horses
11. an-sze3 al-e11
en: on top climbed.
12. ama-lu5 al-dab5
en: ... dwellt.
13. siki-siki al-il2
en: Wool the ... carried.
14. dar3 gi za [{d}]nin-hur-sag
en: The ... stags of Ninḫursag
15. [al-lu2]
en: [multiplied(?)].
rest broken 

column 15 
1. [...]
en: ...
2. [...]
en: ...
3. [...] gi#
en: ...
4. ul#?-sze3# mu#-gi4-gi4
en: ...
5. KA lul NE KA lul NE
en: ...
6. iri da-ba-la
en: The city, Dabala,
7. e2-e MUD
en: to the house ...
8. muszen a-ba-szub-be2
en: after the birds left it,
9. {kusz}ga2-la2-a-ke4 zi3 a-ba-ta-si-ge
en: after into its sack flour he has put,
10. {kusz}ummux(|EDIN.LAL.A|)-ke4 a a-ba-ta-de2
en: after water into its water skin he has poured,
11. da-ba-la-e gal i3-ga-mu-zu
en: Dabala, who is equally wise (said):
12. e2-mu# MUD
en: “To my house ...
13. muszen a-ba-szub-be2
en: after the birds have left it,
14. {kusz}ga2-la2-a-ke4 zi3# a-ba-ta-si-ge
en: after into the sack flour has been put,
15. {kusz#}ummux(|EDIN.LAL.A|)-ke4 a a-ba-ta-de2
en: after into its water skin water has been poured,”
rest broken 

column 16 
1. [x x] x
en: ...
2. [x] {d#}nin-hur-sag-ke4 ab#? da-me
en: Ninḫursag, our “arm”(?),
3. ku3-me szu-na# mu-dab5#
en: of our precious metal took possession.
4. an ba? da ga2#-e mu-na-ni#-gi4-gi4
en: ... returned.
5. pisan ku3-ga-me pisan SZEN-ga-me
en: Our silver container, our ... container,
6. lu2 duh ku3 nigin-me
en: our man of ...
7. nu-zuh gidri# ku3-sig17
en: the ... of gold,
8. NE sub6-me
en: our ...
9. szu-ni nam-ma-dab5-[dab5]
en: took possession.
10. dug 2(asz@c) [x] mu-na-de2#
en: 2 pots ... poured,
11. 2(asz@c) PI [x] PI mu-na#-de2#
en: 2 ... poured.
12. sza3 ki#-ag2 DU-a-bi
en: Their ... beloved heart,
13. kasz mu-da-ni-ru
en: beer dispersed.
14. {d}irhan
en: Irḫan
rest broken 

column 17 
1. [x] sur3#? BUR? sur3?
en: ...
2. idigna ku3 buranun ku3-ge
en: Silver Tigris and silver Euphrates,
3. gidri-ku3 szesz-mu
en: silver scepter, my brother,
4. {d}en-lil2
en: Enlil,
5. lu2 nam-DU an# [x]
en: the man ...
6. dumu-mu# [...]
en: my son
7. [x x] MI# [x x]
en: ...
8. {d#}nin#-hur-sag-ke4
en: Ninḫursag
9. szembi-zi |SZU2+SZE3| igi-du8 i3-li?
en: fine antimony, eye-paste(?), fine oil(?)
10. igi-na ba-ni-gar
en: onto her eyes put.
11. za3-e3 kesz3 nam-mi-DU
en: a seat of honor in Keš(?) she established.
12. sig-sze3 ba-ni-il2
en: Below they(?) carried.
13. sig-sze3 lu2 nu [x]
en: Below nobody ...
14. gidri# [...]
en: Scepter ...
rest broken 

column 18 
1. [...]
en: ...
2. x [...]
en: ...
3. e2 mu-na-kusz3
en: The house ...
4. u4-bi a-DU zal-la
en: That day, ... passing,
5. ge6#-bi [a]-DU szu2-am6
en: That night, ... darkening,
6. {d}irhan
en: Irḫan
7. x KU [x] x
en: ...
8. e2 [...]
en: The house ...
9. dumu-mu GA2 x
en: My child, ...
10. a-na# [x] a mu#-[x]
en: ...
11. lul# [x] na#? [x]
en: ...
rest broken 

column 19 
1. [...]
en: ...
2. [x] PESZ2# {d}esz-pesz
en: ... Ešpeš,
3. gal i3-ga-mu-zu
en: who is equally wise,
4. abul si-gar ba-gar
en: the great gate bolted,
5. ig-x szu-a mu-ni#-kesz2#
en: the door with his/her hand bound,
6. esz3#-ta e x i3-ma-szu2-szu2
en: and down from the sanctuary ...brought.
7. {d}irhan#
en: Irḫan
8. [...]
en: ...
9. [...]
en: ...
10. [x x] mu ta x
en: ...
11. igi an-sze3 i3-il2-da
en: his/her eyes toward heaven raised
12. szah2 gesz-gi-gin7
en: like a wild boar of the canebrake
13. [x x] na# mu# [x x]
en: ...
rest broken 

column 20 
1. [...]
en: ...
2. [x] nam-sa6#-ga
en: ... pleasure
3. [ba]-ra-ni me#-nam
en: ...
4. [x] GA2 dab5 x ma-da
en: ...
5. mah#-bi sa6-ga
en: greatly(?) pleasant
6. ba-ra-ni me#-nam
en: ...
7. x DIN-gin7
en: ...
8. |SZU2+SA| gi he2-dub-e
en: ...
9. ki nam-nita-ni
en: his place of manhood
10. MUSZ dam te esz2-mu-gin7
en: like ...
11. da dar3 gesz ma NUN
en: ...
12. ki NIG2 ti# NE# KA#
en: ...
13. [x] na [x x] DU#
en: ...
rest broken 

surface b1 
(possible design) 

surface b2 
broken 

 

Copyright © CDLI http://cdli.ucla.edu

Textes - Textes Antiques
Texte Français : Christian O’Brien 

CBS 8383

 

Extrait de la Tablette 1 


« Ils se tournèrent (vers elle) lorsqu’elle se leva pour soutenir son projet. Elle (Ninmah) parla d’une manière exacerbée, elle s’exprima franchement : ‘avec cet aménagement apparaîtra la prospérité ; un réservoir clos – un piège d’eau – devra être installé. La bonne terre regorge d’eau et grâce à l’élément liquide, la nourriture sera abondante. Cet Eden parfait rempli d’eau devra être irrigué par un cours d’eau en cascade…’

Ninkharsag (Ninmah) s’exprima : Elle parla de l’édification d’une maison éclatante tout en haut sur le rocher. […] La Dame Serpent avait parlé à travers des larmes… Elle évoqua son entrepôt ; elle parla de sa maison et de son jardin, du caractère prometteur de sa maison placée en hauteur. Elle parla de l’enceinte irriguée, de la construction de routes, d’un bâtiment de maternité pour les mères et son emplacement en hauteur. Elle ordonna de créer un jardin arrosé – avec de grands arbres ; elle dit d’examiner le sol pour les aliments. Elle évoqua la colonie ensoleillée et irriguée ; la radieuse colonie cultivée et son avenir …

An parla de la Mère – la Dame brillante -, notre loyale reine. Il disait qu’il ne souhaitait pas s’attarder sur sa splendide intelligence ou sa sage bonté. Il voulait juste évoquer la femme qui avait tellement développé la production par l’irrigation des hauteurs à partir des cours d’eau divisés. L’administratrice qui avait augmenté la récolte des vergers – notre reine qui avait triplé la production des fruits.

L’ordonnance du Grand Conseil avait décrété de s’installer dans le petit sanctuaire élevé et d’ériger le grand barrage débordant d’eau… »

 

(Source : Traduction Christian O’Brien de 1985)

Texte Français : Barton/Alster/Westenholz

Le Cylindre de Barton - CBS 8383

 

Cylindre de Barton Face A

Colonne 1 :

1-2  En ces jours lointains, vraiment très lointains;
3-4 En ces nuits lointaines, vraiment très lointaines;
5-6 En ces années lointaines, vraiment très lointaines.
7 La tempête faisait rage
8 Les éclairs luisaient
9 Au dessus du sanctuaire de Nippur
10 La tempête faisait rage
11 Les éclairs luisaient
12-13 An [le Ciel] discuta avec Ki [la Terre]
14-15 Ki [la Terre] discuta avec AN [le Ciel]
 
5 lignes perdues

Colonne 2 :

1 Celle qui est le seul vrai oeil d'An
2 La soeur ainée, d'Enlil
3 Ninhursag
4 Avec celle qui est le seul vrai oeil d'An
5 La soeur ainée, d'Enlil
6 Avec Ninhursag
7-10 Il [Enlil ?] eut des relations, l'embrassa et de son sperme il féconda sept jumeaux dans son ventre. 
11-14 Ki discuta avec le serpent, le Dieu des rivières, celui qui transporte l'eau par les rivières 
15 A .... [lacune], le Dieu des rivières
 
5 lignes perdues.

Colonne 3 :

1. Comme le dieu du jardin
2. Elle commande à l'esprit fort de faire
3. Les pipi-plantes de Iskhara-niginakku,
4. Parmi les 3600 vignes qu'elle pose.
5. Avant que la lumière du soleil ne soit la grande lumière
6. À la Déesse, notre mère.
7. Notre-Dame, fidèle, brillante Déesse,
8. Indicible est l'éclat de ta bonté
9. A partir de Dara tu feras la nourriture,
10. Dont tu parles, les germes de céréales grandiront, abondant sera le blé,
11. La rive large sera un verger en augmentation.
12. Ô Notre Dame, l'homme est comme une pousse de trois feuilles,
13. La plantation du géniteur divin.
14. De solides fondations, il a établit.
15. Une main pleine, un récipient plein, il le remplit.
 
5 lignes manquantes

Colonne 4 : 

1. Un bol de libation il versa
2. À Ninkharsag dans son grand sanctuaire.
3. À Enlil, il offrit le feu. 
4. À Nippur
5. À cause de la maladie, il se présenta 
6. À Inanna de la terre de Khalab,
7. À cause de la maladie, il se présenta  
8. À Enki dans les profondeur
9. À cause de la maladie, il se présenta 
10. À Enlil, [à qui] il offrit le feu. 
11. Ô Nippur, d'une nourriture abondante tu mangeras, 
12. D'eau abondante tu boiras,
13. Dans cet entrepôt, engraissera [?] le luxe,  
14. Cet entrepôt ne sera pas verrouillé,
15. L'engraissement [?] d'Akkad est la possession du temple.
 
5 lignes manquantes

Colonne 5 :

1. . . . . . . . . . .
2. Enlil déclara :
3. «Je supprimerai la maladie de la face de la terre ».
4. «Comme protecteur je l'éloignerai ».
5. Dit il à Enlil
6. «Comme protecteur je l'éloignerai ».
7. «La plaine est ta possession royale,»
8. «La possession royale fructifiera.»
9. «La plaine est la possession de ton temple,»
10. «La possession de ton temple fructifiera.»
11. «Le grand poignard, le bœuf dévoreur, ô Père, est ta possession »,
12. «La maison de Nippur»,
13. «Ses eaux seront exaltées ».
14. «Ta grande arme est levée.»
15. «Le champ ensemencé l'oiseau le découvrira.»
 
5 lignes manquantes 

 

Texte de la face B


Colonne 1 :

Cylindre de Barton : Face B

1. Seigneur.
2 .. . . . possession. . . . .
3. À Enlil, le prince,
4. À cause de la maladie, il se présenta 
5. Que l'on ne vienne pas.
6. Que l'on ne vienne pas.
7. Quand Ninkharsag
8. Et Ninurta
9. Provenant de Meslam
10. Jour et nuit avec force
11. L'augmentation de ses bêtes protègeront 
12. . . . . . . . . . .
13. La fondation, ils renforceront 
14. Pour elle, ils rempliront,
15. Ils élèveront.
 
5 lignes manquantes

Colonne 2 :

1 .. . . . . . . . . .
2 .. . . . . . . . . .
3. Maladie. . . . . maladie. . . . .
4. Tout, dans son intégralité.
5. Seigneur de la vie, dieu des fruits,
6. Seigneur de la vie, dieu de fruits,
7. Répand une double mesure de bonne bière,
8. Répand la, et rend la laine abondante.
9. Ô ma Mère, brillante Mère, viens !
10. Par ta puissance, le jardin de l'homme, restaure le !.
11. Ô ma Mère, Dame divine, la puissance n'est-elle pas avec toi ?
12. Pour chasser la maladie, je prie avec ferveur
13. Dans ton giron, il ne peut y avoir de démon.
14. La maladie, la fièvre
15. Expulse. . . . .
 
5 lignes manquantes

Colonne 3 :

1-7. .........
8. La maladie. . . . .
9. Quatre fois, de la plate forme de ton temple,
10. La prêtresse s'est approchée.
11. L'eau versée dans les profondeurs du puit 
12. Qu'il a creusé.
13. La mer remplit la terre, Ninurta vient comme un laboureur,
14. Qui augmente les limites en abondance.
 
6 lignes manquantes

Colonne 4 :

1-2. ...............
3. Ne le laisse pas venir,
4. Comme le bœuf sauvage dont la force
5. Est terrible.
6 .. . . . . maladie. . . . . la terre.
7. O dame divine, la parole
8 .. . . . . leur
9. Créé ...... ville
10. Ne laisse pas les rives déborder complètement.
11. Ses bords sontt forts,
12. Leurs fermetés totales.
13. Fait que les roseaux soient abondants.
14. O seigneur divin, bras vivant.
 
6 lignes manquantes

Colonne 5 :

1. Quand tu amènes toute végétation.
2. Fort est l'homme, ses yeux voient,
4. Brillant (?).
5. Le décret que tu as établit
6. . . . . . . . . . .
 7. . . . . . . . . . .
8. L'abîme profond pour un bol de libation
9. Par ton vent, ô dame,
10. Commande à la nuée d'orage 
11. de ne pas venir ! Ô Enzu, viens !
12. Que le repas que nous t'offons soit abondant.
13. Ta terre est établie.
14. Les hommes disent :
 
6 lignes manquantes....

 

Texte de la face C


Colonne 1 :

Disparue

Colonne 2 : Barton commençait son texte ici.

1-2. .....
3. Il [Naram Sin, roi de Kesh] s'avança,
4. De Kesh il vint,
3. Nourrit du pain d'Enlil
4. Qui donne la vie.
5. Jusqu'à Ninhursag monta un cri,
6. Elle accorda sa faveur,
7. Qui fait tous vivre.
 
13 lignes manquantes

 Colonne 3 :

1-2. .......
3. Le saint Tigre et le Saint Euphrate
4. [Sont] Le Saint sceptre d'Enlil
5. ... Établirent Kharsag.
6. Ils donnèrent l'abondance.
7. Son sceptre protègea (?)
8. [À] son seigneur, une prière ... . .
9. Les germes de la terre. . . . .
10. . . . . l'homme (?). . . . . n'était pas (?)
11. . . . . étaient (?). . . . . nombreux (?)
12. Le héros, Enlil
13. rendit lumineux...
 
7 lignes manquantes

Colonne 4 :

1-2. ........
3. ....... protége l'homme
4. O Seigneur des ténèbres protége l'homme
5. O Seigneur de la lumière protége l'homme
6. O Seigneur des champs protége l'homme
7. O Seigneur du sanctuaire protége l'homme
8. Revêt ton roi d'un singu [vêtement cultuel]
9. O Dieu soit favorable à l'homme
10. Rends forte la nouvelle plate-forme du temple
11. O Seigneur divin protége les petites habitations
12. O et de la puissante abîme, accorde nous ta protection
13. Prend un grand vêtement, un vêtement de singu,
14. Apporte une chèvre et offre là à Ninhursag
 
Manque 6 lignes

Colonne 5 :

1-3. .....
4. Il restaure l'abondance 
5. Son musicien chante, son musicien chante:
6. «A la ville, il offre une protection»,
7. Le temple, il renforce,
8. O Dieu, qui peut le renverser?
9. Mon gain est grand. La farine par qui est-elle accrue ?
10. La plaine est rempli. Ton eau par qui est-elle versée ?
11. Sa main fait déborder les grandes eaux, il augmente ton engraissement [?].
12. Le démon, le maître des nuages est impétueux,
13. O Dieu, qui peut le renverser ?
14. Mon gain est grand. La farine par qui est-elle accrue ?
15. La plaine est rempli. Ton eau par qui est-elle versée ?
 
Manque 5 lignes

 

Texte de la face D


Colonne 1 :

1. . . . . . . . . . .
2. Les enchantements démoniaques appartiennent à Ninkharsag,
3. Sa main crée de brillants enchantements  
4. An s'opposa à sa parole  
5. «Ma maison est lumineuse», dit elle, «Ma maison est pure»,
6. «Elle est élevée, la plus brillants de toutes», dit elle,
7. «Indicible de luminosité»
8. «Même de nombreux incendies de cèdre » dit elle, 
9. «Ne peuvent renverser sa puissance».
10. Ils versent deux pots pour elle,
11. Ils déversent sur elle deux grands. . . . ,
12. Ils lui apportent la nourriture qu'elle aime,
13. Ils présentent à elle un récipient,
14. Vers Ninkharsag monte un cri.
 
6 lignes manquantes

Colonne 2 :

1. ..........
2. ....versérent de nombreux pots.
3. Le Saint Tigre et le Saint Euphrate,
4. Qui sont le Saint sceptre de mon protecteur,
5. Enlil,
6. L'homme ne produit pas.
7. Le fils. . . . .
8 .. . . . . . . . .
9. De Ninkharsag.
10. Vers la source de la vie, le seigneur divin, il leva l'oeil
11. Son œil il leva vers lui,
12. Que ce qui venait de Kesh ne cesse pas,
13. Sur les faibles il mettait son emprise,
14. Pour les humbles, il ne refusait pas sa protection.
 
6 lignes manquantes

Colonne 3 :

1. . . . . . . . . . .
2. Le temple les a nourris. 
3. Le temps de la satisfaction est venu. 
4. Sa plate-forme se dresse comme une incantation. 
5. Vers Ninkharsag monte un cri.
6. . . . . . . . . . .
7. . . . . . . . . . .
8. La maison ....
9. Mon fils dans la maison  
10. Quel est mon cadeau ?
11. Le musicien ....
 
Manque 9 lignes

Colonne 4 : 

1. . . . . . le Divin puissant Seigneur
2. Augmente la grandeur
3. La grande porte boulonnée qu'il désigne
4. Ma porte pour la protection, il
5. . . . . . . . . . .
6. . . . . . . . . . .
7. . . . . . . . . . .
8. . . . . . . . . . .
9. . . . . . peut être favorable 
10. Vers le ciel, il lève un œil
11. Ouvert par l'arbre de vie
12 .. . . . . ma demeure
 
Manque 8 lignes

Colonne 5 :

2. ....... Faveur
3. Le prêtre proclame
4. La ferme maison il la souleva
5. Son emboîtement est favorable
6. Pour le prince, il la nomma
7. comme une muraille
8. Que la joie de la vie soit grande
9. De sa cohabitation
10. Avec Ninkharsag, la brillante épouse, il en créé
11. Une forte, comme un bouquetin adulte
12. Qu'il a ordonné de garder en vie.
 
Manque 8 lignes

 

(Source : La Mythologie Mésopotamienne)

Texte Français : Anton Parks

CBS 8383

Face A

Colonne 1

1-7. "{. .. } [Ils} vinrent en puissance de l'au-delà du temps, ils furent portés, un jour, par la [rébellion] de l'univers". La nourriture d'Enlil leur donnerait la vie. A l'égard de la Dame Serpent, il y eut une imploration (car) elle accordait la faveur qui les ferait tous vivre [. .. }".

Colonne 2

2-12. "[ ... ] Le saint Tigre et le saint Euphrate [formaient ? ] le sceptre sacré d 'Enlil qui fixait Kharsag. Les fleuves procuraient l'abondance. Le sceptre protégeait [notre] seigneur. Une prière [fut adressée ?] pour l 'obtention des pousses de la terre [. . .]. A cette époque ? ] l'homme n 'était pas [productif ?]. [Les dieux ?] étaient innombrables. Le prince Enlil rendait (tout) éclatant".

Colonne 3

1-12. "Seigneur (venu) de la nuit et de nos hommes du forage. Seigneur de la tempête et de nos hommes à la pioche. Seigneur de la fondation et de nos hommes du forage. Seigneur du sanctuaire et du forage de nos hommes, (maître) courroucé de la farine d'orge et du savoir des plantes de la terre. Dieu du lait et de nos hommes du voyage lointain, à la tête de notre terrasse de vie. Seigneur du forage [profond?] et rapide; Grand Satam (administrateur) de la fondation, du forage et des plantes chevelues (le blé) : tu avais créé notre socle de vie sur le rocher!".

Colonne 4

2-12. "[. .. } L 'abondance [des dieux ?], il la restaurait. Notre Satam (administrateur) s'exclamait ; notre Satam s'exaltait : il offrait sa protection à la cité. Il agrandissait la demeure ; Oh, oiseau, qui peut te renverser ? (Sa femme Ninkharsag parle de son projet) : Avec cet aménagement apparaîtra la prospérité ; un réservoir clos -un piège à eau- devra être installé. Ma bonne nourriture qui sera produite devra être abondante. Cet Eden ferme, traversé d'eau, devra être irrigué par un cours d'eau qui sera en cascades'. Un grand et puissant cours d'eau protégé devait jaillir en avant ; il augmenterait le rendement (d'eau) tournoyant de notre dame. Oh, oiseau, qui peut te renverser ? Ma nourriture qui sera répandue devra être abondante [. .. ]".

Colonne 5

2-14. "La dame de Kharsag soutint (son projet) de sa parole pure et l'émerveillement que sa main [voulait créer]. Bada (An) lui opposa sa parole. Elle voulait parler de sa demeure claire, elle voulait
parler de sa demeure pure. Elle voulait parler (de sa demeure) élevée, la plus brillante de toutes. Indicible avec la luminosité des nombreux feux de bois de cèdre (qui seraient nécessaires). Sa gestion ne fut pas rejetée [. . .]. Deux jarres [furent déversées] pour elle; [les dieux] lui déversèrent deux grandes [coupes]; ils lui ont apporté la nourriture qu'elle appréciait; ils lui ont présenté un récipient. A l'égard de la Dame Serpent, il y avait une imploration".

Colonne 6

2-15. "[. .. ] [les dieux] déversèrent beaucoup de jarres du Tigre sacré et de l'Euphrate sacré - sceptre divin de notre protecteur Enlil. (A cette époque) l'homme ne produisait rien. [2 lignes brisées]. Vers la source de vie, le divin seigneur leva les yeux ; sur  l'homme diminué, il posa son regard insistant. La troupe venue de l'univers ne s'était pas arrêtée ; elle avait mis la main sur le faible. Sur le faible, elle ne [donna ? ] aucune protection [. .. ]".

Colonne 7

2-11. "[. . .] Le temple les avait nourris. À cette époque, la satisfaction était abondante. Sa plate-forme se dressait comme une incantation ; à l'égard de la Dame Serpent, il y avait une imploration. [lignes 7 et 8 brisées] La maison  [... ]. Mon fils, présage de la maison. Le flot d'humains ; le flot, à cause [... ]".

Colonne 8

1-12. "[. .. à cause du ?] seigneur de la réserve et de l'entendement.  Le vaste (être) faible, dès lors, à cause de la connaissance de la grande porte, se jeta sur la terre cultivée de notre réserve et disposa de nos rations. Il se multipliait et il discutait de notre talus. Hélas, à cause [ ... ] arbres [ ... ] les hauteurs [3 lignes brisées}. Il parlait des nombreux arbres (fruitiers). Face à notre regard, il avait pris possession de sa nourriture et l'emportait, il renversait les arbres de vie plantés [par nos soins ? ], témoignage de notre monticule. [. . .]. ".

 

Face B

Colonne 9

2-12. "[ ... ] faveur, (la dame) à la tête de l'entrepôt avait proclamé. Elle avait érigé la demeure solide. Sa douce niche (élevée) était favorable ; elle l'avait choisie pour le prince. Que la joie de vie soit grande, comme un foisonnement ! De sa cohabitation avec dame Serpent, il (Enlil) avait engendré le fort et grand bouquetin à qui il ordonna de garder la vie. {. . .} ".

Colonne 10

1-14. "Lumière de la cité - dans la lumière de la cité, ils se trouvaient. Obscurité de la cité - dans l'obscurité de la cité, ils se trouvaient. Les gens de la cité - parmi les gens de la cité, ils se trouvaient. Chaque fois qu'il y avait de la joie, notre dame était forte. Oh, sanctuaire du domaine d'Enlil, chaque fois qu 'il y avait de la joie, notre dame était forte, notre dieu était juste. Urudu ("le seigneur du métal'') parlait avec Dauru (le seigneur An) [ ... ]".

Colonne 11

1-16. "Devant le grand seigneur An, la grande dame d'Enlil, la dame de Kharsag - l'exaltée- parla : 'Incinérons les sept sortes de pestes (grâce) aux grands cèdres. Mon réceptacle est bon pour (les) brûler, au milieu de la place du Dragon. Des grands canaux, un flot puissant d'une grande eau doit être amené vers nos jeunes plantes, et le flot puissant vers les arbres'. [ ... ] restaurer [ ... ]".

Colonne 12

1-11. "(Enki), le divin constructeur du jardin, commanda de détruire avec un grand feu l'infection qui avait inondé le parc aux arbres du grand entendement de la déesse de la montagne de l'entrepôt, (et de le faire) juste avant le lever du soleil. Il (Enki) parla de notre mère, de notre dame, la fidèle, notre déesse brillante, de son resplendissement indicible et de sa bonté ! Notre nourriture provenait de notre seigneur : il discuta des céréales qui poussaient, du blé qui était abondant ; de notre brillant domaine et de sa fontaine ferme".

12-15. "Oh, notre dame, l'homme se multiplie loin de la montagne ! Semblablement à nous (ou à notre place), il  s'est tenu debout dans la butte du Grand Conseil Divin. Son pied s'est trouvé dans notre puissant territoire, il l'a pillé de sa main pleine. Il s'est tenu debout sur les pelures (de fruits?) ; il a cueilli de pleins récipients de roseau [1 ligne brisée]".

Colonne 13

1-15. "Un bol de libation avait été déversé par dame Serpent au grand sanctuaire. Une offrande fiévreuse fut offerte au domaine d'Enlil ; Enlil fut frappé par la maladie ! Les fondations du sanctuaire élevé furent frappées par la maladie ! Enki de la niche de la connaissance fut frappé par la maladie ! Oh, offrande fiévreuse d'Enlil ! Oh, domaine d'Enlil, tu t'es nourri d'une alimentation abondante, tu as bu une eau abondante, alors que cette richesse luxuriante est dans notre entrepôt, cet entrepôt dont tu n'as pas mentionné le battant de la porte ! Pourtant, le vase à mesurer les vivres ; notre eau et notre propriété ont été approchées par l'humain !".

Colonne 14

2-15. "[ .. .] Enlil déclara : "La source de la maladie sera repoussée de la face du pays. La protection vaincra ! Enlil parla de l'inflammation (qui avait gagné) le talus divin. La protection vaincra ! En Eden, notre propriété, nous devons brûler les genévriers. Notre atout serait de brûler notre production à cause (de l'ouverture) du battant de la porte. En Eden, nous devons couper les genévriers. Le grand glaive, dévoreur de boeuf notre forteresse l'a en sa possession, il est notre connaissance. Du sanctuaire d'Enlil, (le seigneur Enlil), de son regard (ferme), ordonna de diminuer la source de l'inflammation et de rationner ceux qui étaient couchés. Notre grande (arme) en bronze, notre connaissance, le persécutera. L'oiseau découvrit le champ ensemencé. [ ... }".

Colonne 15

1-15. "[ ... } seigneur [ ... ] propriété (?) [. .. ] pour Enlil, le prince. Enlil était frappé par la maladie ! Le sort l'avait emporté ! Le sort l'avait emporté ! Lorsque Ninkharsag, depuis la nursery du seigneur Ninurta, reprit ses droits, elle se débarrassa du jour et de la nuit et elle élargit (les cours) d'eau. L'animal dénudé de l'extérieur, enve[loppé] d'un vêtement sombre ; l'animal, l'animal ! Il avait prononcé (le nom) de notre frontière, il l'avait saisi ! Ils 'était tenu debout, par quatre fois, il avait forcé le passage [par quatre fois !} [. .. ]".

 

Face C

Colonne 16

3-15. "[2 lignes brisées] Maladie [ ... } maladie [ ... } elle s'étendait, elle nous encerclait totalement : l'homme était (comme) un flot. (Enki) le héros de la vie, le dieu du fruit, le héros de la vie, le dieu du fruit, versa une double portion de boisson alcoolisée ; il emporta l'homme (pour qu'il) demeure à la frontière ! Oh, notre sainte mère, va gouverner le flot d'hommes carnivores ! (Puisse) la puissance de ton jardin être restaurée (de la présence) de l'homme ! Notre mère, sainte dame, n'y a-t-il aucune puissance avec toi ? Pour expulser la maladie, nous prions instamment ! Dans notre enclos (puisse)-t-il ne plus s'y trouver la fièvre ! La source de la maladie, la fièvre l'expulse ... [près de 8 lignes manquantes]".

Colonne 17

8-14. "[ ... ] La maladie [ .. .]. (Par) quatre (fois) notre fondation fut approchée. La prêtresse [ ... } l'homme [ ... ] la prêtresse s'écriait [ .. .]. (Enki), le seigneur de la connaissance et du cuivre, de sa demeure, fabriqua et mesura la boisson alcoolisée alors que la maladie ravageait la haute demeure, alors que Ninurta était frappé (par la douleur) comme un esclave et qu'il s'écriait dans le sanctuaire[ .. .}".

Colonne 18

3-14. "[. .. ] Ne laissez pas venir, ne laissez pas apparaître l'homme ! Son bond est ferme comme celui du boeuf sauvage [. .. ] maladie [ ... ] la terre. Oh, dame divine [. . .] parle [. .. ] eux, [établis ? ] (notre) cité. Ne laissez pas l'homme inonder notre terre d'abondance ! Notre frontière en roseau devrait être (plus) puissante, sa solidité contre l'homme sera complétée. Que ses roseaux soient (plus) nombreux ! Oh, seigneur divin, bélier de la vie [. .. }".

Colonne 19

1-14. "[. .. ] lorsque (?) tu confectionnes toute la clôture. L'humain est fort ; ses yeux voient [en direction] [ ... ] la flamme. Tu sépares le monticule [pour que ne soit pas ?]  jetée dehors notre source de connaissance ! [deux lignes brisées] l'abîme profond pour une coupe de libation [. .. ] Que notre crainte soit sous ton contrôle, oh dame qui a la grande responsabilité de nos plantes potagères ! Oh, lorsque l'homme vient, le seigneur de la connaissance (Enki) l'emmène ! Que s 'étende notre grain, qu'il pousse, que sa production soit élevée ! Que notre terre de connaissance monte la garde.  L'humain dit : [. .. }".

 

CBS 8322

Face A

Colonne 1

1-7. "De grands bosquets avaient été découpés et emportés pour protéger la route et aussi (nous préserver) du souffle étranger. La joie de l'outil estimé des dieux ne devait pas être emportée par la mère, responsable de l'homme. Le Serpent garant des destinées et de la demeure avait le pouvoir de révéler le destin de l'homme en charge du talus (divin). Le grand [ ... ]".

Colonne 2

1-10. "Le burin (nous) fit trembler.  Enlil avait percé le caractère d'Enki, le responsable du battant de la porte (et) du mur du domaine. A chaque fois qu'Enki était présent, il (lui) fit goûter (son)
destin (à l'homme) hélas, dans la propriété, hélas ! Le seigneur avait parlé du battant de la porte. L'être sombre avait goûté au luxe ! Le destin de l'homme fut élargit à chaque fois que {le sei}gneur enseigna l'humanité". 

 

Face B

Colonne 3

1-9. "Les nombreux dieux agités restaurèrent le jardin des hauteurs. Il fallait protéger la terre des dieux de l'outr[age] (du savoir) de la métallurgie. Le cloneur était présent ! Il intervint, il forma la hachette (au bâton) de cèdre ! A cette époque, le seigneur de la connaissance, le dieu, pratiquait le Eme-an (le langage du Ciel).  En quel endroit, le seigneur de la connaissance avait-il formé l'outil ? ".

Colonne 4

1-10. "Il avait apporté la métallurgie, notre unique seigneur avait propagé le secret de la demeure ! Face au mur brisé du domaine des dieux, il l'avait emporté jusqu'aux limites protectrices de la forêt. Là, il avait livré le [s}ecre[t] de la métallurgie et le façonnage du pouvoir de la demeure du grain et des produits laitiers, de la propriété en bois aromatiques, de la grande forteresse élevée d'Enlill".

 

(Source : Eden : la vérité sur nos origines)






Sources secondaires - Textes Antiques

 


Livre


 

Les chroniques du Girkù, Tome 2 : Adam Genesis
***Editions nouvelle Terre***
126. Les tablettes de Kharsag

 

Le Testament de la Vierge