Mythe d'Etana

Categorie Textes Antiques 1
Categorie Textes Antiques 2





Description - Textes Antiques

Le Mythe d'Etana est une légende sumérienne ayant pour personnage principal Etana, le roi de Kish, qui tente désespérément d'obtenir un fils pour lui succéder. Le texte est incomplet, et la fin est manquante.

Des offrandes sont apportées régulièrement  au pied d'un arbre (un peuplier) sur une montagne où un aigle et un serpent se sont installés. Le serpent et l'aigle sont liés d'amitié. Mais le second se met à manger les enfants du premier. Le serpent va chercher conseil auprès de Utu, le dieu-soleil (Shamash en akkadien), qui lui dit de piéger l'aigle en se cachant dans le cadavre d'un bœuf, et d'attendre que le volatile s'approche, pour le capturer. C'est ce que le serpent fait, avant de jeter l'aigle dans un trou après l'avoir molesté pour l'empêcher de s'envoler, et il dépérit.

C'est alors qu'entre en scène Etana, le roi de Kish, qui désire ardemment un fils et sollicite le dieu à cet effet. Utu lui répond que la solution serait d'obtenir une « plante d'enfantement », qui se trouve au Ciel, là où résident les dieux. Pour se rendre dans ce lieu inaccessible aux mortels, il lui conseille de sortir l'aigle du trou et de le soigner : l'aigle l'aidera alors à trouver la plante. Dans un premier temps, l'aigle ne veut pas l'aider ; il ne cède qu'après qu'Etana l'ait longuement imploré.

Etana s'envole donc vers le Ciel sur le dos de l'aigle. Après un long vol, il ne voit plus la Terre, et s'approche du Ciel. Il trouve dans le Ciel la déesse de la féminité à qui il demande le don de la fertilité (« plante d'enfantement »). Celle-ci accepte. Avec le don de la fertilité, Etana s'assure le pouvoir de la succession patri-linéaire. La Liste royale sumérienne indique que Etana a eu un fils comme successeur.

Les recherches menée par l'archéologue italien Gabriele Rossi-Osmida au Turkmenistan, dans le désert de Karakoum, ont permis de reconstituer l'histoire d'Etana.

 

Etana

Etana est un personnage légendaire de l'histoire de la Mésopotamie, qui était peut-être à l'origine un personnage ayant réellement existé et a finalement été mythifié, comme les rois d'Uruk Enmerkar, Lugalbanda ou Gilgamesh.

Etana est le roi de la ville de Kish. Il apparaît à ce titre dans la Liste royale sumérienne, où il est présenté comme le « pasteur, qui est monté au Ciel et a mis de l'ordre dans tous les pays ». Ce même texte lui attribue un règne d'une durée de 1 500 ans.

Il est le personnage principal d'un récit nommé mythe d'Etana, dans lequel il tente d'atteindre le Ciel (ce qui renvoie à l'allusion de la Liste royale sumérienne), dans le but d'obtenir une plante qui lui permettra de pouvoir avoir un fils qui lui succédera sur le trône de Kish. La fin de ce texte étant manquante, on ne sait pas s'il réussit dans son entreprise, même si cela est vraisemblable, la liste royale lui attribuant un fils du nom de Balih pour successeur.

 

(Source: Wikipédia ; sous Licence CC BY-SA 3.0)






Sources principales - Textes Antiques

 


Livre


 

Les religions du Proche-Orient asiatique
294-305

 






Textes - Textes Antiques - Langue Original
Textes - Textes Antiques
Texte Français : Tablette 1

Face A

1 Que (tout) sentier lui manque, qu'il ne trouve aucun chemin,
que la montagne lui barre son défilé !
qu'une arme errante plane sur lui (comme une menaoe) !
d'exécration l'exécreront

5 quiconque a conçu, quiconque a enfanté !
A l'ombre d'un orme, le serpent avait mis bas,
l'aigle, sur son sommet vint enfanter.
Le serpent prenait à la chasse buffle et mouflon
et l'aigle mangeait, ses petits mangeaient !

10 Le serpent prenait à la chasse leopard (?) et lynx (?),
et l'aigle mangeait, ses petits mangeaient !
quand ses pettits eurent grandi ....
et que (leurs) ailes furent developpees . . . 
l'aigle dans son cceur (trama . . . .

15 rn mes fils (ont grandi, dit-il) · ....
ils s'en iront et chercheront (leur proie)
ils chercheront l'herbe de . . . .
et moi je veux manger les fils du serpent
je m'envolerai (dans les cieux) ....

20 et je tronerai (la haut) ....
quel est celui qui (me defiera ?) . . . .
un fils (de l'aigle, sage et sensé)
a l'aigle (dit) ...
mon pere, 

 

Face B

1  L'inimitié . .
la nuit, . . .
le serpent alla giboyer . ..
la viande il (depeça) ....

5 le serpent veut (la) placer devant (ses petits) ..
il regarda, (ses fils) n'étaient plus ....
avec ses serres, (l'aigle les) avait mis en pieces!
. . . . vers Jes cieux . . . .
le serpent le maudit et pleure,

10 ii s'en vient dans la maison (de Shamash):
Je viens vers toi, o guerrier Shamash;
moi j'avais donne un gage d'amitie a l'aigle,
j'ai craint et respecté la parole jurée,
et je n'ai pas apprêté le mal contre mon ami.

15 Celui là, sa famille est sauve, mais ma famille est évanouie,
ma famille s'en est allée en affliction!
ses petits sont saufs, mais mes propres enfants ne sont plus!
il est descendu et a devoré ma progeniture:
a quel crime il est allé, tu le sais, o Shamash !

20 Mais ton filet, c'est la vaste terre,
ton ret, c'est le ciel lointain.
A ton filet que l'aigle n'échappe pas,
lui qui a fait le mal avec perfidie,
lui qui a apprêté le mal contre son ami ! 

 

(Source : Revue d'Assyriologie et d'archéologie orientale - Mythe d'Etana - XXIVe volume N°3 - 1927 par V.Scheil)

 






Sources secondaires - Textes Antiques