Atlantide : Monde antédiluvien

Categorie Livre 1
Categorie Livre 2
Date
1882
Pages
348
Auteur (s)
Niveau Livre
1
Online





Description - Livre

Constamment réédité de par le monde, ce texte fondateur des études modernes sur l'Atlantide, mythe ou réalité, inspira pourtant largement la plupart des grands auteurs de la littérature fantastique du XXe siècle (Lovecraft, entre autres).
Best-seller anglo-saxon, considéré comme la « Bible » de l'atlantologie, ce texte évoque, avant tout, les cultures du Nouveau Monde et de l'Ancien pour conclure sur l'idée que notre civilisation est née en Atlantide. Selon Donnelly, les légendes du déluge sont communes à la plupart des cultures humaines. Une tradition si universelle n'offre qu'une seule explication, une origine unique : l'Atlantide.

Ignatius Donnelly démontre l'existence de cette civilisation ancienne, disparue sous les flots de manière troublante. Il en suit les traces d'un continent à l'autre dans les textes sacrés, dans les monuments (analogie entre les pyramides d'Égypte et du Mexique), dans l'analyse des langues et des écritures indo-européennes ou d'Amérique centrale.


Biographie de l'auteur
Ignatius Donnelly (1831-1901) - Natif de Philadelphie, Donnelly se passionne pour le Droit et devient avocat à l'âge de 22 ans. Il est élu au Congrès pour deux mandats. Suite au décès de sa femme, profondément affecté, il décide de se consacrer totalement à des recherches sur l'Atlantide et à l'écriture de son livre Atlantide, monde antédiluvien, ouvrage qui va assurer sa célébrité dès sa parution en 1882.

TAG - Livre





Détails - Livre

22. récit Platon source : Solon -600.

 29. Toute sorte de richesse.
Platon : Eléphant/Orichalque....

30. Extractions Pierre sur l'ile Central : Blanche/Noir/Rouge.

33. Colonne en Orichalque au centre du Temple : Injonctions de Poséidon gravée.
Jeux avec Taureaux dans le Temple.

Taureaux égorgé sur l'inscriptions sacrée.

34. Exemple de sagesse, puis perte de la part de divinité. Et punitions par Zeus. Fin brusque du récit de Platon.

36. Hérodote : "Durant 11340ans aucune divinité n'apparue sous forme humaine...."

Trident