avril 2019

Âme (Etemmu)

Âme (Etemmu)

L'Etemmu

Avant de descendre dans les Enfers, le mort se sépare en deux : son cadavre rituellement enterré et son Etemmu (Gedim en sumérien). L’Etemmu correspond à la part divine de l'homme. Insufflée par Enki à l'aide la chair du dieu Wé dans le récit de l’Atrahasis, cette part divine permet à l'homme de travailler pour les dieux. Elle est également sa part immortelle, celle qui survit à la mort de sa partie constituée d'argile.
 

Apsû - Abzu

Apsû - Abzu

L'apsû (ou abzu en sumérien) est le nom de l'océan souterrain dans la mythologie sumérienne et akkadienne, il est composé d'eau douce. Selon cette croyance, les lacs, sources, rivières, puits et autres points d'eau douce découlent tous d'Apsû.

Le dieu sumérien Enki (Éa en akkadien) commença à vivre dans les eaux d'Apsû avant même que les êtres humains voient le jour. Sa femme Ninhursag, sa mère Nammu et une variété de créatures subordonnées y résident également.