Sceau-Cylindre : BM 89331

Categorie Textes Antiques 1
Categorie Textes Antiques 2
Date
-2000
Pages
1










Sources principales - Textes Antiques

 


Liens


 

Magazine "Les Grands Mystères de l'Histoire", Hors Série n° 10, décembre 2009 - Neberu et la fin du monde
(Tablette BM-89331. La constellation MUL-MUL (les Pléiades) se trouve en haut à droite.)
GMH : Si la planète des dieux sumériens n'est pas Neberu, alors quelle était, selon vous, la planète des Anunna ?
    Anton Parks : Le nom généralement utilisé, sur les tablettes en argile, pour désigner la demeure originelle des Anunna est Dukù ou Duku(g) ("saint monticule"). Avant de débarquer sur la Terre et de résider dans le Kharsag, dans les montagnes du Taurus (Turquie), les Anunna vivaient clairement sur le Dukù, un lieu céleste inconnu. Cela impliquerait que les dieux sumériens Anunna seraient à nos yeux des extraterrestres, ce qui est impensable et inacceptable pour de nombreux historiens, sumérologues et auteurs. L'importance du Dukù est telle que ce même nom fut donné en Mésopotamie aux temples et terrasses consacrées aux dieux.
    Il n'y a aucun rapport entre Neberu et le Dukù, aucun rapprochement entre ces deux lieux cosmiques sur les tablettes mésopotamiennes. Par contre, la présence de la constellation des Pléiades sur de multiples tablettes d'argile, est confirmée par de nombreux spécialistes. Les Pléiades sont souvent présentes auprès des dieux ou de vaisseaux volants. Cette constellation se nomme MUL-MUL, litt. "la constellation des constellations". De mon point de vue, ce nom est très approprié pour nommer un lieu d'origine.