28 - La Théogonie de Dunnu

Categorie Textes Antiques 1
Categorie Textes Antiques 2
Date
-2000
Pages
2





Description - Textes Antiques

Récit de création lié à l'agriculture et élevage...






Sources principales - Textes Antiques

 


Livre


 

Lorsque les dieux faisaient l'homme: Mythologie mésopotamienne
(40 vers)
473. Au commencement:

1er couple: Harab et Terre
Création de la Charrue et Mer
Engendrèrent Amakandu
Édifié Dunnu

2èmes couple: Terre et Amakandu
Amakandu tue Harab son Père

3èmes couple: Lahar et Mer
Lahar tue Amakandu son Père

4ème couple: X et Rivière
X tue Lahar son Père

5ème couple: X et Ua-ildak
X tue Rivière sa mère

6ème couple: X et Nin.gestinna
X tue son Père

7ème couple: X et X

474. Récit s’organise autour de la Ville Dunnu
474. Terre: Ki

475. Ua-Ildak: Prairies et bosquets
Lahar: patronait le menu bétail


476. Récit de création lié à l'agriculture et élevage

 






Textes - Textes Antiques
Texte Français : Bottéro/Kramer

La Théogonie de Dunnu

 

f.1 [ ...] au commencement de [...]
[ ...] et [...] le pouvoir-seigneurial...]
[...] la Charrue [...]
Et à coups de leur Charrue, ils créèrent Mer.

5 En second lieu, de leurs oeuvres,
Ils engendrèrent Amakandu.
Et, en troisième lieu, ils édifièrent Dunnu,
La ville aux bastions jumelés.
Et Harab s'arrogea le pouvoir-seigneurial de
Dunnu.
Or, Terre se tourna vers Amakandu, son fils,
Et lui dit : « Viens ! que je te fasse l'amour ! »

10 Amakandu prit donc sa mère pour épouse,
Et il tua Harab, son père,
L'ensevelit à Dunnu, sa ville préférée,
Et s’empara de son pouvoir-seigneurial.
Puis il prit aussi Mer, sa soeur aînée,
pour épouse.

15 Survint alors Lahar, fils d’Amakandu,
Lequel tua Amakandu et, à Dunnu,
L’ensevelit dans le tombeau de son père.
Il prit alors Mer, sa mère, pour épouse,
Laquelle Mer avait égorgé Terre, sa mère.

20 Le seize du mois de Kislim,
Lahar, s’arrogea le pouvoir-seigneurial-et-
royal.
Puis [X], Fils de Lahar, prit Rivière,
Sa propre soeur, pour épouse.
Il tua Lahar, son père, et Mer, sa mère,
Et les ensevelit dans le(même
tombeau[...].
Le premier du mois de [...],
Il s’arrogea le pouvoir-royal-et-seigneurial.

25 X ? autre fils de Lahar, prit pour épouse
Sa soeur Prairies-et-bosquets Ua-ildak :
Il fit po[usser le gazon de la terre
Et pourvut... bergeries
Pour... des ... et des [...]
[...]... pour les besoins des dieux [...].

30 Puis il tua ... et Rivière, sa mère,
Et les déposa dans ....
Le [ ...] du mois de [...],
Il s’arrogea le pouvoir seigneurial et royal.
X, fils de X, prit pour épouse
Dame-Vigne Nin.geshtinna, sa soeur.
Il tua... son père et Prairies-et-bosquets, sa mère,

35 Et les déposa dans....
Le seize-ou-le-vingt-neuf du mois de [...],
Il s’arrogea le pouvoir-royal-et-seigneurial.
X, l'enfant de Haharnum,
Prit pour épouse X, sa propre soeur,
[ ...] et, après s’être arrogé
Le pouvoir-seigneurial de son père [...]

 

(Source: Lorsque les dieux faisaient l'homme: Mythologie mésopotamienne ; p: 473-474)

Texte Français : Anton Parks (BM 74329)

1-7. "Au commencement, [char (ou "charrue à défricher le sol'') épousa la Terre]. [Il fut fondé] une famille et une autorité. 'Nous devrions briser le sol vierge de la Terre en mottes'. Grâce au char, ils créèrent la mer (Tâmta). [Du lieu] de leur oeuvre, ils engendrèrent les bêtes sauvages. [Ensuite], ils créèrent leur forteresse Dunnu (la terre ferme), leur refuge à tous les deux (au char et sa famille) . Le chars 'attribua le pouvoir absolu du sol dur". 

8-14. "Or, la Terre se tourna vers ses enfants, les bêtes sauvages, et dit : 'Venez et laissez-moi vous aimer '. Les bêtes sauvages épousèrent la Terre-mère, le père-char fut alors supprimé et enseveli dans le sol dur de la place favorite. Le pouvoir absolu fut emporté et la soeur aînée, la mer, épousée".

15-20. "Survint alors Lahar, progéniture des bêtes sauvages, qui supprima les bêtes sauvages, qui furent ensevelies dans le tombeau paternel du sol dur. Il prit alors la mer, sa génitrice, pour épouse. Alors, la mer renversa (fit pivoter ?) la Terre, sa génitrice. Le seize du mois de Kislimi (novembre-décembre), [Lahar] s'attribua le pouvoir absolu et royal". 

21-24. "Puis [. . .]. fils de Lahar, épousa rivière, sa propre soeur. Il supprima Lahar, son père, ainsi que Mer, sa génitrice, et les ensevelit dans le tombeau[ ... ]. Le premier du mois de [Tebiti ?], ils 'attribua le pouvoir absolu et royal". 

25-32. "Puis [le dieu du troupeau], fils de Lahar, épousa sa soeur pâturages et peupliers et apporta à la Terre une verdure abondante, procurant à la bergerie et à l'enclos la nourriture aux créatures des champs et des marécages, [et aussi de la nourriture?] pour les besoins des dieux. Puis, il supprima [ ... et] rivière, sa mère, et les fit demeurer dans [le tombeau .. .]. Le [ ... ] du mois de [Sabatu ? ], il s'attribua le pouvoir absolu et royal".

33-36. "Ensuite, Haharnum, fils du dieu du troupeau, épousa sa soeur Bêlet- Seri. Il supprima [le dieu du troupeau, son père] et sa mère pâturages et peupliers, et les déposa dans [le tombeau]. Le seize du mois [ d 'Adarru ? ], ils 'attribua le pouvoir absolu et royal". 

37-40. "[Alors Hayyasum], fils de Haharnum, épousa [. .. ] sa propre soeur.
[A la nouvelle année], il prit la relève de l'autorité absolue de son père, mais il ne le tua pas. Il le saisit et l'emprisonna dans sa cité [et le mit sous chaînes]".

 

(Source : Eden : la vérité sur nos origines ; p48 ; FACSJMILE OF MESOPOTAMIAN TEXTS AND CUNEIFORM LITERATURE, Don Moore's personnal collection. Translations by Don Moore and Anton Parks)






Sources secondaires - Textes Antiques

 

Eden : la vérité sur nos origines
*** Tablette BM 74329/ CT 4643 : « Théogonie de Dunnu » ou « Généalogie divine de la terre ferme »***
57. Char de Feu
58. Adam= Animaux
7 Générations
63. Famille Primordiale en 7 Générations
Arrivé du Dieu An
***