Gurkur (Parks)

Categorie META 1
Categorie META 2





Description - META

Sphère portative permettant de changé de dimension. 






Source - META

 


Livre


 

Les chroniques du Girkù, Tome 1 : Le secret des étoiles sombres
341. Passage entre dimension basse avec Sphère: Gurkur 
Peuple Maliens: Jiné/Djin: Reptiliens 

 

Les chroniques du Girkù, Tome 2 : Adam Genesis
96. Combat Ama'argi contre Musgir: Gurkur (sphère de déplacement en dimension 1/2/3) et Gidrugiri: bâton de foudre 
99. Dimension Intermédiaire KURGIA et KURNUGI: fantôme en passage et perdue: Enfer 
KURBALA: dimension Maitre 

199. Lilith: utilise Gurkur pour disparaitre 
Vin: Origine de Mars

 


Liens


 

Magazine "Les Grands Mystères des Sciences Sacrées", n°20, novembre 2007
Vous évoquez l’existence de plusieurs dimensions de conscience imbriquées les unes dans les autres à l’image d’une poupée russe dans lesquelles certains êtres ont la faculté de se déplacer, soit naturellement, soit à l’aide d’une technologie qui nous dépasse. Dans lemême temps, ces êtres assimilés à des voyageurs spatiaux semblent aussi "matériels" que vous et moi. Sont-ils des êtres inter-dimensionnels, des extraterrestres ou les deux à la fois ?

Dans la famille des Gina’abul (lézards), très peu d’entre eux sont inter-dimensionnels naturellement. A ma connaissance, seuls les dragons de type Mušgir peuvent se déplacer d’une dimension à une autre. Les autres reptiliens utilisent pour cela des objets comme des Gúrkur ("sphère du KUR", prononcé aussi Gùrkur "qui transporte vers le KUR") et des Gírkù : "saint éclair de lumière") comme celui que possèdent Sa’am et Heru. Les Gúrkur/Gùrkur sont des objets sphériques métalliques qui se prennent en main. Ils émettent différents niveaux de fréquences et permettent de se caler sur les deux basses dimensions du KUR et peut-être même sur des dimensions parallèles au KI (3D). D’après ce que je sais, les royaux Kingú utilisent ces sphères du KUR (Gúrkur). A ma connaissance, il n’en existait pas suffisamment sur la Terre et le fait d’en posséder était regardé comme un grand privilège par le pasé. Pour le comprendre, il faut rappeler aux lecteurs que ce genre d’objet permet donc de se déplacer dans les dimensions inférieures ou parallèles à la nôtre. Ces dimensions donnent un accès visuel sur le KI, la troisième dimension où nous évoluons. En terme clair, celui qui possède un tel objet et qui se rend invisible à nos yeux parce qu’il se trouve sur un niveau de fréquence différent, peut épier des êtres à leur insu…
Dans les autres familles galactiques, il existe sans doute des planificateurs qui peuvent se déplacer naturellement d’une dimension à une autre, uniquement si celles-ci ne sont pas trop basses. Mais ces êtres n’interviennent pas directement dans l’histoire que je raconte ou très peu. Il ne faut pas oublier que mon récit se calque sur ce qu’ont vécu Sa’am et Heru ou bien ce qu’ils ont entendu ou encore ce qu’ils auraient pu lire dans leur cristal Ugur-Uach. Aussi vastes que soient les Chroniques que j’expose, elles sont tout de même limitées pour ces raisons importantes.