Traîneau en Egypte Antique

Categorie Mégalithe 1
Categorie Mégalithe 2










Détails - Mégalithe

Le traînage
Le seul représentant de ce mode de transport est, sans grande surprise, le traîneau. Très employé durant toute l’antiquité égyptienne, seuls deux exemplaires nous sont parvenus4. Les traîneaux étaient employés dans différents cas de figure. Ils sont ainsi utilisés pour le transport d’éléments architecturaux (colonnes et linteaux du temple funéraire d’Ounas, pyramidion de la pyramide de Sahourê), pour le transport de blocs (stèle de Ma’asara, stèle « M » d’Assouan), pour le transport du mobilier funéraire (coffres, statues, jarres, sarcophages, coffres à canopes, etc.). De manière anecdotique, ils peuvent également servir au transport d’animaux, comme des fauves en cage (Davies, 1900 : 11, pl. XXI), voire un hippopotame (Jécquier, 1947 : 19-22, pl. 33-35). Le principal avantage du traîneau est qu’il peut, sur terrain préparé, tout déplacer à condition d’avoir le nombre de haleurs nécessaire.

4. Le premier provient du complexe funéraire de Sésostris Ier à Licht (1882-1872 av. J.-C.). Il est conservé au Metropolitan Museum of Art (MMA 24.1.84). Il est en bois de cèdre et mesure 175 cm de long pour 78 cm de large. Le second provient, quant à lui, du complexe funéraire de Sésostris III à Dachour (1872-1853 av. J.-C.). Il est conservé au musée du Caire (CG 4928) et mesure 421 cm de long pour 78 cm de large. Le bois qui a été employé pour son assemblage n’a pas été identifié. Tous deux de belle facture, il est raisonnable de penser qu’ils ont été utilisés pour transporter le mobilier funéraire.

(Source : Chercheur : Simon Delvaux - Les modes de transport terrestre en Égypte (2015)






Référence - Mégalithe

 


Livre


 

Chercheur : Simon Delvaux
Études sur le traîneau en Égypte à l'Ancien Empire. Volume I et II. (2009)

Les modes de transport terrestre en Égypte (2015)

L’enseignement de la documentation iconographique de l’Ancien et du Moyen Empire quant à l’utilisation du traîneau (2018)

2. Ainsi, sans juger du degré de réalisme de l’iconographie égyptienne, le parti-pris de cet article est donc de considérer que les scènes de halage de traîneaux sont une source d’information suffisamment fiable pour permettre une étude approfondie de la question du transport par traîneau. Celle-ci s’appuiera sur une cinquantaine de scènes datant de l’Ancien et du Moyen Empire4 et sera abordée sous différents angles. Ainsi, dans un premier temps, on s’intéressera aux technologies mises en oeuvre. Dans un second temps, on tâchera d’identifier les différentes personnes intervenant lors du halage. Puis, dans un troisième temps, on s’intéressera à l’acte du traînage en lui-même. Enfin on exploitera les différents résultats obtenus précédemment pour proposer des évaluations de masses de cargaisons ou de besoins en personnel dans des témoignages incomplets ou lacunaires.

 


Mégalithe


 

Représentation : Déplacement de Statue ; Tombe de Djéhoutyhotep

 

Représentation : Statue Assyrienne