Eckhart Tolle - La transformation de la conscience (Hambourg du 13 Avril 2002)

Categorie Vidéo 1
Categorie Video 2
Date
2002
Durée
02:00:00
Type Vidéo
Acteur(s)





Description - Vidéo

Dans cette conférence, le philosophe Eckhart Tolle démontre de manière magistrale la vacuité du mental, son caractère illusoire et, par extension, les conséquences tragiques que son dysfonctionnement entraîne chez l'individu et pour l'ensemble de l'espèce humaine. Les mots sont simples, les développements limpides et le rire fuse à de nombreuses reprises lorsque Eckhart Tolle nous met face aux manifestations de ce qu'il appelle un défaut structurel de l'esprit humain. Un humour un peu grinçant il est vrai, car sans complaisance pour l'être pensant et raisonnant, pour le fameux "je pense, donc je suis".

Eckhart Tolle met le doigt sur une des causes principales de l'échec de notre civilisation - et probablement de toutes les civilisations - : l'individu oscille entre désir et peur. Désir du toujours plus par lequel on pense se réaliser enfin, et peur de perdre ce que l'on possède, que l'on estime constitutif de son identité. Tout vient de l'incapacité de l'individu à être autrement qu'à travers les concepts, les formes mentales, qu'il développe, accumule et nourrit durant toute son existence. Ces formes mentales s'appuient principalement sur des objets et des abstractions extérieurs à lui.

La nature du temps et sa relation avec l'égo sont ensuite décortiquées avec beaucoup de sagacité par le philosophe, lequel démontre que seul le présent existe, bien entendu de manière éphémère.

L'illumination ne sera sans doute pas atteinte par la simple écoute de cette conférence, mais Eckhart Tolle nous donne un avant-goût de celle-ci, si fugace soit-il, et nous permet de nous rapprocher de cet accomplissement.