Akira

Categorie Vidéo 1
Categorie Video 2
Date
1988
Durée
02:04:00
Type Vidéo
Realisateur(s)





Description - Vidéo

Akira (アキラ?) est un film d'animation cyberpunk post-apocalyptique japonais de 1988, de Katsuhiro Ōtomo, adapté du manga éponyme. Son budget de production de 1,1 milliard de yens1 (9 millions US$) en fait à cette époque le film d'animation le plus cher de l'histoire.

Se déroulant dans une dystopie en 2019, Akira raconte l'histoire de Shōtarō Kaneda, le chef d'une bande de jeunes motards, dont l'ami d'enfance, Tetsuo Shima, acquiert d'incroyables pouvoirs télékinésiques après un accident de moto, menaçant progressivement tout un complexe militaire et la rébellion de la métropole futuriste tentaculaire de Néo-Tokyo. Alors que la majeure partie de l'esthétique et du caractère des personnages sont adaptés directement du manga, l'intrigue diffère considérablement et exclut une grande partie de la dernière moitié de l'histoire. La bande originale, qui s'inspire fortement de la musique traditionnelle gamelan indonésienne ainsi que de la musique nô japonaise, est composée par Shōji Yamashiro et jouée par le collectif Geinoh Yamashirogumi.

Akira sort au Japon le 16 juillet 1988, distribuée par la Tōhō, mais ses recettes ne couvrent cependant pas son budget. Il sort l'année suivante aux États-Unis grâce à Streamline Pictures, l'un des premiers distributeurs d'animation japonaise. Il gagne progressivement le statut de film culte après diverses sorties en salles et en VHS, et totalise au final plus de 80 millions US$ de recettes. Il est largement considéré par les critiques comme l'un des plus grands films d'animation et de science-fiction jamais réalisés, ainsi qu'une référence dans l'animation japonaise. C'est aussi un film phare du genre cyberpunk, en particulier du sous-genre du cyberpunk japonais ainsi que de l'animation pour adultes. Le film a eu un impact significatif sur la culture populaire mondiale, ouvrant la voie à l'explosion des anime et de la culture populaire japonaise dans le monde occidental, et reste toujours une influence dans l'animation, la bande dessinée, le cinéma, la musique, la télévision et les jeux vidéo.